Quand les VDI ne concernent pas vraiment… les « VDI »

Blog /Quand les VDI ne concernent pas vraiment… les « VDI »
NTT DATA Services VDI Blog Post

Les infrastructures de bureau virtuel (VDI) sont une de ces technologies qui existent depuis plusieurs années dont le succès a toujours été prévu pour « l’année prochaine ». Eh bien, peut-être qu’en fin de compte, la réalité est que ce n’était pas les VDI qui importaient après tout. Ce sur quoi il faudrait se concentrer est l’investissement dans une façon d’offrir aux travailleurs un éventail d’options de déploiement d’applications technologiques.

Voici ce que j’ai appris au fil de mes années dans les eaux des VDI. Tout d’abord, il est essentiel d’avoir une idée de ce que sont les problèmes que vous tentez de résoudre. Bien que cela puisse vous paraître évident, prenez le temps d’y réfléchir. Tentez-vous d’augmenter la productivité des travailleurs? Voulez-vous déployer une stratégie « prenez vos appareils personnels » dans toute l’entreprise? Qu’en est-il de la protection des données et des applications de l’entreprise auxquelles accèdent ces appareils? Par exemple, les VDI peuvent déployer les applications existantes et garder les données à l’extérieur d’un PC ou Mac local.

Si vous trouvez qu’on dirait qu’il est question de s’attaquer à tout en même temps, c’est parce que c’est ce qui peut arriver si vous ne faites pas attention. Cependant, cette tâche n’est pas obligatoirement écrasante. Je recommande toujours de ralentir un peu avant d’accélérer. Ce à quoi vous avez probablement affaire est un mal de tête holistique hybride (belle allitération, n’est-ce pas?) lorsque vous examinez le modèle « prenez vos appareils personnels », les applications existantes et la sécurité pour une main-d’œuvre de plus en plus diversifiée (employés et contractuels, sur place et à distance, au pays et à l’étranger, etc.). Alors, si nous ralentissons un peu pour examiner les impératifs opérationnels, nous commençons à déterminer comment naviguer ces eaux, sans devenir fous, et en sortir avec une main-d’œuvre en meilleure posture.

Chez NTT DATA, nous adoptons une approche plus holistique dans laquelle la technologie, y compris les VDI, ne représente qu’une pièce du casse-tête. J’ai identifié six étapes importantes – mais faciles à oublier – dans ce processus.

  1. Examinez les objectifs généraux. Demandez-vous : « Quel est le but de cette opération? Par qui devrait-on logiquement commencer? » (Ne dites pas le personnel informatique.)
  2. Pensez aux besoins de l’entreprise. Réfléchissez au calendrier, aux coûts, à la disponibilité et aux besoins généraux. (Astuce : Un tableau blanc sera votre ami ici.)
  3. Examinez les options techniques. Les VDI, le service Hôte de session Bureau à distance, la diffusion d’applications, les processeurs graphiques virtuels et les bons vieux PC ou Mac (ce n’est pas tout le monde qui peut bénéficier d’un modèle de livraison par VDI). Ajoutez-les tous à votre liste d’options.
  4. Créez un plan de déploiement qui comprend une approche de transformation. Je n’utilise pas le mot « transformation » à la légère. Vous entreprenez fort probablement un changement fondamental de la façon dont vos travailleurs utiliseront leurs applications et systèmes. Vous courrez à votre perte si vous ignorez cette réalité. Trois des éléments critiques sont la communication, la communication et la communication. Allez sur le terrain et parlez aux employés.
  5. Procédez à la conception de votre environnement. La vue d’ensemble devrait vous avoir permis de mettre sur pied une équipe qui peut s’occuper avec confiance d’une conception basée sur la réalité qui répondra certainement aux besoins de vos travailleurs.
  6. Validez la conception en examinant plus profondément les besoins de vos travailleurs. Définissez les personnalités des travailleurs en fonction des données analytiques sur leurs habitudes de travail individuelles. Chez NTT DATA, nous utilisons certains outils très pratiques et discrets pour la collecte et l’analyse de vastes ensembles de mégadonnées provenant des systèmes des travailleurs. Veillez également à déterminer leurs habitudes et leurs besoins selon des événements opérationnels importants. N’oubliez pas les éléments comme les activités de fin de mois, celles liées aux nouvelles ventes et les augmentations des charges de travail (pour l’employé, son PC et ses applications).

Effectuez le travail initial de vous assurer que tous les employés obtiennent ce dont ils ont besoin et vous pourrez entreprendre cette transformation avec confiance. Durant ma carrière en développement de logiciels et de systèmes, j’ai rarement vu la technologie être un obstacle. C’est presque toujours nous, les êtres humains, qui posent problème. La bonne nouvelle est que quelques grandes respirations et du temps consacré à la mise au point de la conception adéquate et la planification du travail de base, nous pouvons garder nos stratagèmes d’êtres humains pour les célébrations après le lancement.

Vous voulez en savoir plus? Vous pouvez lire notre page sur nos services de bureau virtuel pour connaître nos solutions et nos idées les plus récentes.

Date de la publication : 2018-04-26

PARCOURIR NOS BLOGUES