S/4HANA – Une décision intelligente pour les fabricants

Blog /S/4HANA – Une décision intelligente pour les fabricants

Le secteur manufacturier perturbé

Climat macro-économique et géopolitique incertain, Brexit, guerres commerciales, réglementations en constante évolution, chaînes d'approvisionnement mondiales complexes, concurrence mondiale féroce, pénurie de main-d'œuvre qualifiée, clients exigeants et goûts en constante évolution... Bienvenue dans le monde de la fabrication, un secteur dynamique, volatile et soumis à d'intenses pressions, et ce, dans le meilleur des cas.

Ajoutez à cela le rythme effréné de la révolution numérique et il n'est pas étonnant que « se transformer ou mourir » soit l'état d'esprit dominant chez les dirigeants de l'industrie. Selon une étude récente de Fujitsu, 90 % des professionnels de la fabrication affirment que le secteur est déjà touché par la perturbation numérique, 95 % admettent que leur entreprise a besoin d'évoluer pour prospérer, 90 % croient que l'industrie changera fondamentalement d'ici 2021 et 52 % disent que leur entreprise n'existera pas dans sa forme actuelle dans cinq ans.

Qu'il suffise de dire que dans le secteur de la fabrication, le changement est la seule constante, les perturbations sont inévitables, les clients ont le contrôle et les enjeux sont élevés.

Internet des objets industriel et usines intelligentes (les perturbateurs de la fabrication)

Les usines intelligentes, véritables éléments perturbateurs dans le domaine de la fabrication, arrivent bientôt – et à un rythme plus rapide que prévu il y a quelques années à peine. Au moyen de capteurs et de logiciels intégrés qui collectent et analysent des volumes massifs de données sur l'exploitation d'usine et la chaîne d'approvisionnement, les fabricants intelligents peuvent apporter des ajustements en temps réel qui non seulement améliorent la planification, l'approvisionnement, l'exploitation et la maintenance, mais ouvrent également la voie à de nouveaux modèles commerciaux et à de nouvelles sources de revenus.

Dans l'usine intelligente, les ressources et les processus de l'ensemble de la chaîne de valeur sont automatisés, intégrés, surveillés et évalués en permanence avec toutes les informations disponibles. Ce faisant, les usines, qui étaient auparavant des centres de coûts, se transforment en sources d'innovation, d'avantage concurrentiel durable et de profit.

L'usine connectée d'aujourd'hui est déjà méconnaissable de son passé industriel et les principaux fabricants font des investissements audacieux pour suivre le rythme rapide des changements. Comme l'a rapporté le magazine Forbes, un des principaux cabinets d'analystes affirme que 76 % des fabricants ont une initiative d'usine intelligente en cours ou sont en train d'en établir une.

Bien que la survie soit certainement un puissant facteur de motivation en soi, les augmentations mesurables et significatives de la productivité et des revenus sont également à l'origine d'investissements dans les usines intelligentes. Selon l'IDC, et comme l'a rapporté Forbes, les usines intelligentes permettront de multiplier par 7 la productivité globale d'ici 2022. De plus, elles pourraient ajouter de 500 milliards à 1,5 billion de dollars de valeur à l'économie mondiale d'ici cinq ans. Oui, c'est en billion.

Tout commence par l'exploitation des mégadonnées qui foisonnent dans les opérations de fabrication d'aujourd'hui. Les usines intelligentes sont alimentées par des technologies telles que le nuage, le mobile, la robotique, les réseaux sociaux et professionnels, la RFID, les capteurs embarqués, la chaîne de blocs, l'Internet des objets industriel (IIoT) et l'analyse des mégadonnées, entre autres. Cependant, l'Internet des objets industriel est en tête de peloton en ce qui concerne l'usine intelligente. La mise en œuvre d'une solution IIoT pour la gestion de la maintenance prédictive et des analyses ainsi que la surveillance à distance peuvent aider les fabricants à surveiller et à analyser leurs données en temps réel et à prévoir quand la maintenance d'un actif est nécessaire. Par conséquent, les fabricants peuvent passer d'un modèle de maintenance axé sur la réparation ou le remplacement à un modèle axé sur la prédiction et la correction.

Des dépenses importantes en IIoT sont en cours et se poursuivront dans un avenir prévisible. IDC rapporte que 29,4 % des fabricants en discontinu ont déjà déployé une solution IIoT. Les autres prévoient d'en lancer une dans les 12 à 24 prochains mois.

Les défis de la transition

Personne n'a jamais dit que la transformation était facile. En fait, pour les fabricants, la transition vers l'entreprise numérique s'avère particulièrement difficile. Selon l'IDC, d'ici 2018, seulement 30 % des fabricants qui investissent dans la numérisation de leur entreprise atteindront leur plein potentiel; la majorité d'entre eux seront limités par des modèles commerciaux désuets et une technologie dépassée.

Les systèmes autonomes, hérités, maison et même papier sont la norme dans le secteur de la fabrication. Ce paysage hybride a évolué au fil d'acquisitions, de désinvestissements, d'expansion de produits et d'exigences particulières en matière de procédés et de systèmes, créant ainsi un environnement complexe et coûteux. Mais la maintenance d'une architecture informatique obsolète exige du temps et de l'argent, ce qui empêche le service informatique de se concentrer sur ce qui compte vraiment : les initiatives numériques modernes qui procurent un avantage concurrentiel.

Un autre défi consiste à exploiter la puissance des mégadonnées. Le potentiel de mégadonnées est à la fois simple et convaincant : traiter de grands volumes de données (opérationnelles, transactionnelles, structurées, non structurées) pour obtenir des informations (corrélations, tendances, valeurs aberrantes, etc.) qui permettent de prendre des décisions en temps opportun qui améliorent l'efficacité, les profits et la compétitivité. La majorité des fabricants se noient dans les données, mais ont soif d'information. Malgré toutes les données collectées dans les usines, jusqu'à 73 % des données collectées sur le site de production ne sont pas utilisées, rapporte Forrester.

Les questions de sécurité vont de pair avec toute initiative de transformation, y compris la migration vers S/4HANA. Dans S/4, la sécurité est différente de la sécurité SAP traditionnelle. Dans l'architecture classique à trois niveaux, la couche de base de données n'était accessible que par la couche ECC (traitement/application). Dans la solution S/4HANA, la couche base de données est étendue au moyen d'une fonctionnalité applicative. Ce changement a un impact significatif sur la sécurité, car celui-ci s'applique à la base de données ainsi qu'à la couche application. Les entreprises ont besoin d'un processus complet d'analyse des menaces afin de fournir une protection IP au fur et à mesure de leur expansion dans le paysage numérique, y compris la sécurité des réseaux et des communications, la gestion des utilisateurs, l'authentification et la signature unique, les autorisations, la sécurité du stockage des données et plus encore.

Le besoin d'un noyau numérique

Les applications possibles des technologies numériques avancées dans la fabrication sont presque infinies une fois que le bon noyau numérique est en place. Et c'est là que réside le plus grand défi.

Dans le passé, la technologie opérationnelle (TO) et les technologies de l'information (TI) étaient des domaines distincts, où les experts dans un domaine avaient une connaissance et une compréhension limitées du domaine de leurs homologues. Cependant, la transition vers une usine intelligente exige que cette approche en silo soit démantelée et remplacée par une infrastructure unifiée et un noyau numérique qui traitent les différents éléments de la TO et des TI comme des rouages complémentaires au sein de la même machine.

De plus, la transition vers l'usine intelligente exige bien plus qu'une série de composants numériques assemblés de façon fragmentée. La transition vers une usine intelligente exige un plan global qui couvre et relie toutes les facettes de l'entreprise – de l'activation des capteurs à l'optimisation de l'usine, en passant par la gestion de la chaîne logistique, la gestion du cycle de vie des produits, la gestion des effectifs et les ventes – de manière hautement collaborative autour d'un noyau numérique étroitement intégré.

S/4HANA pour une fabrication intelligente

Les fabricants ont besoin d'une base informatique qui offre la visibilité, la précision, la rapidité et les informations nécessaires à une fabrication intelligente. Ce noyau doit permettre la numérisation des processus essentiels et créer une source unique d'information en temps réel qui interconnecte tous les aspects de la chaîne de valeur, y compris les opérations de fabrication de base, la gestion des effectifs, les actifs, l'Internet des objets, la collaboration entre fournisseurs, les réseaux commerciaux et plus encore.

Pour relever ces défis, SAP a conçu SAP S/4HANA en tant que noyau numérique, une solution unique qui englobe la planification d'entreprise, l'exécution de la fabrication et les services. SAP S/4HANA permet une harmonisation sans précédent des processus de planification et d'exécution. En outre, la connectivité des appareils IdO permet de répondre automatiquement aux signaux fluctuants et de fournir des indicateurs prédictifs pour la maintenance et les services pour les produits.

SAP S/4HANA vous permet de réagir rapidement aux variations de la demande, de prévoir les problèmes opérationnels et d'améliorer l'efficacité de la fabrication en rationalisant et en intégrant l'ensemble du cycle de vie – de la planification et de l'ordonnancement à l'analyse, en passant par le séquençage et l'exécution. Avec SAP S/4HANA qui fournit les dernières informations à la demande, il résulte que les processus de fabrication, les ressources et la capacité sont étroitement liés au marché et aux exigences des clients, ce qui garantit une efficacité de production optimale et une livraison rentable et rapide des produits. La solution globale à source unique offre une transparence et des capacités optimales pour une analyse de bout en bout.

Le monde de l'IIoT accélérera le changement des processus métier, mais seulement si l'entreprise peut contrôler la manière dont les appareils sont connectés, comprendre les données collectées par les capteurs et saisir les conséquences des changements. SAP Leonardo et SAP S/4HANA rendent cela possible. SAP Leonardo, le nouveau système d'innovation numérique de SAP, accélère l'innovation et aide les clients SAP à réinventer leur entreprise. Avec un vaste portefeuille de solutions – notamment SAP Leonardo IoT, SAP Leonardo Machine Learning, SAP Leonardo Analytics, SAP Leonardo Big Data et SAP Leonardo Blockchain – SAP Leonardo propose une approche numérique de la fabrication, à la fois sur site avec la plateforme SAP HANA et dans le nuage avec SAP Cloud Platform, la plateforme infonuagique de développement SAP. SAP Leonardo relie un réseau de personnes, de processus et de choses, et applique le contexte d'entreprise aux informations générées en temps réel par ce réseau.

De plus, S/4HANA fournit une plateforme collaborative qui vous permet d'utiliser votre solution ERP de base avec des applications en nuage afin d'interagir avec des parties externes, comme les clients (via Hybris) et les fournisseurs (via Ariba). Celle-ci prend également en charge différentes interfaces conviviales (SAP Fiori) et donne la possibilité de relier vos machines à l'IIoT (par exemple, par l'intermédiaire de la plateforme en nuage HANA).

Pour les fabricants, SAP S/4HANA offre une solution ERP numérique de base qui peut apporter encore plus de clarté aux finances, créer encore plus de valeur tout au long de la chaîne d'approvisionnement, engager les clients de manière plus significative, mieux habiliter la main d'œuvre et exploiter les analyses pour obtenir de nouvelles perspectives pour la prise de décision, le tout sur une plateforme numérique sécurisée.

Avertissement : la relation fabricant-partenaire est essentielle à S/4HANA

L'adoption de S/4HANA n'est pas une mise à niveau traditionnelle ou un simple projet technique : c'est une initiative de transformation numérique à grande échelle.

Chaque migration S/4HANA est unique. Chaque organisation part d'une configuration différente et a des objectifs différents, de sorte qu'il n'y a pas une seule bonne façon de l'accomplir.

La migration stratégique vers S/4HANA est un long parcours qui nécessitera le soutien d'un important fournisseur de services informatiques comme NTT DATA. Notre portefeuille diversifié, qui comprend une expérience éprouvée de S/4 HANA, du déploiement de nuages, de l'évaluation de la sécurité et du soutien dans le domaine de la fabrication, fait de nous un conseiller de confiance. À partir d'une évaluation S/4HANA, notre équipe guidera votre organisation tout au long de son parcours, en vous apportant une vaste expertise des aspects techniques et des processus métier, une expérience éprouvée du secteur et une méthodologie de migration structurée. Nous combinons cela à un vaste répertoire d'outils et d'accélérateurs exclusifs pour atténuer les risques, réduire le coût et la durée des projets et accélérer la rentabilisation à toutes les phases de votre migration S/4HANA.

Contactez NTT DATA dès aujourd'hui pour commencer ou faire avancer votre parcours S/4HANA.

Date de la publication : 2018-08-13

Prasoon Saxena

About the author

As Senior Vice President, Prasoon Saxena leads the Process Manufacturing, Energy & Aerospace verticals for NTT DATA. In this role he is responsible for delivering profitable growth and enhancing customer satisfaction by offering innovative solutions to clients. Prasoon joined NTT DATA Services through the acquisition of Dell Services, where he led the Manufacturing and Energy business. Prior to joining Dell, Prasoon led sales for the Manufacturing and Hi-tech Business Unit in North America for a competing business solutions provider. With more than 20 years of experience in IT, Prasoon has performed a variety of critical roles in various geographies. He resides in Connecticut with his wife, two children and his beloved labradoodle.

VIEW ALL POSTS
PARCOURIR NOS BLOGUES