SECTEUR Soins de santé
PAYS États-Unis
EMPLOYÉS 4 300

En raison d'un volume sans cesse croissant d'électrocardiogrammes et de radiographies, NCH Healthcare System accroît sa capacité grâce à une récupération système transparente en nuage.

Services offerts : Services gérés

Besoin de l’entreprise

Au service d'une population croissante, NCH Healthcare System cherchait un moyen de développer son service d'archivage d'images tout en maîtrisant les coûts et en améliorant les résultats pour les patients.

 
Solution

Après avoir examiné les options concurrentielles, NCH a renouvelé son entente pour une solution transparente d'archivage d'imagerie médicale en nuage, offrant aux cliniciens un accès facile et sécurisé aux images partout et en tout temps.

Résultats

  • Facilite les traitements des patients, ce qui améliore les résultats
  • Automatise le flux de travail d’imagerie pour une productivité accrue
  • Améliore l’efficacité d’archivage et de récupération d’images
Deux médecins vêtus de leur tenue de travail et de masques examinant des résultats d'examen

« Nous travaillons toujours à améliorer la continuité des soins cliniques. Ces efforts permettent en fin de compte d'améliorer l'état de santé de nos patients. Au cœur de cette stratégie se situe notre modèle d’imagerie diagnostique basé sur le modèle de services UCA gérés de NTT DATA. »

Jim Bates Directeur de la radiologie,  NCH Healthcare System

Naples, en Floride, pourrait être considérée comme la capitale démographique des baby-boomers américains. Alors que l’âge médian des américains est de 38 ans, il est de 65 ans à Naples. Bien sûr, avec l’âge vient les problèmes de santé. Afin de répondre à ces besoins, le NCH Healthcare System offre deux hôpitaux et neuf services de consultation externe, ce qui en fait le plus important fournisseur de soins de santé de la région. Au cours des dernières années, il y a eu 98 000 visites à l'urgence, 40 000 admissions et 12 000 interventions chirurgicales.

Un tel volume de patients fait en sorte que les services d’imagerie diagnostique de NCH sont extrêmement occupés. Ces services comprennent l’imagerie à rayons X traditionnelle, les tomodensitogrammes, les tomographies par émission de positons (TEP), l’imagerie par résonance magnétique (IRM), les mammographies numériques 3D, la médecine nucléaire, l'imagerie ultrasonore et l'imagerie calcique coronarienne.

Selon le directeur de la radiologie, Jim Bates, l'équipe des services d’imagerie de NCH effectue environ 360 000 études auprès de patients chaque an, ce qui permet d'aider jusqu'à 80 cabinets spécialisés. Il estime que ce volume est en croissance de 6 % par an. « Tandis que le nombre de patients stimule notre croissance en volume générale, » explique-t-il, « la demande d’imageries diagnostiques, notamment de tomodensitogrammes, d'échographies et de mammographies 3D est également un facteur. Ce qui fait en sorte que la taille des fichiers augmente. Par exemple, une étude tomodensitométrique peut générer jusqu'à trois gigaoctets de données. » 

Augmentation de la demande en imagerie

L’équipe des services d'imagerie diagnostique de NCH s'assure que NCH dispose d'images diagnostiques de qualité et d'un processus d’archivage d'images fiable. Dee Myli, directrice adjointe pour les systèmes d'archivage et de transmission d'images (PACS), explique que les remboursements des frais par les sociétés d’assurances ainsi que par Medicare et Medicaid continuent de diminuer. Cela affecte l'ensemble du système de NCH, y compris l’imagerie diagnostique. « Notre équipement d’imagerie est coûteux à exploiter et à entretenir, nous cherchons donc des solutions pour nous assurer d'offrir un service de qualité de manière rentable », explique-t-elle.

Afin d'améliorer la situation, NCH a adopté un modèle d’externalisation de son stockage d’images, y compris l’archivage et la récupération, à l’aide de l'offre de services gérés Unified Clinical Archive (UCA) de NTT DATA, qui offre un service Vendor Neutral Archive (VNA). « Nous avons acquis un modèle de coût prévisible qui s'harmonise parfaitement avec notre volume d’imagerie en déployant le modèle de services gérés UCA », indique Mme Myli.

Archivage d'images hors site entièrement redondant 

La solution UCA de NCH comprend le stockage sur place, renforcé par l’archivage hors site redondant, ainsi que l'ensemble des services et options de soutien. Elle est conforme à la norme Digital Imaging and Communications in Medicine (DICOM) pour le traitement, la transmission et le stockage sécurisés d’images médicales. Cela permet de garantir que l’UCA s’intègre au contexte plus général du PACS de NCH. Parallèlement, le système stocke les images dans son VNA, ce qui permet l’accessibilité aux images par le PACS d’autres fournisseurs, si nécessaire.

« Aujourd'hui, nous avons environ 3 millions d'images remontant jusqu'à 2003, qui sont accessibles à partir des deux sites miroirs, l’un dans le Kentucky, l’autre dans l’État de Washington », indique M. Bates. « Cela permet la sauvegarde hors site pour la récupération après sinistre, une mesure nécessaire étant donné notre emplacement sur la côte du golfe du Mexique, propice aux ouragans. Chaque image aux deux endroits est ouverte automatiquement tous les 90 jours pour vérifier son intégrité. Si une image s'avère corrompue, sa copie de sauvegarde sert à la restaurer. »

Récemment, NCH a renouvelé son contrat d'UCA pour cinq ans, bien que les contrats antérieurs étaient de trois ans. « Tous les trois ans, nous faisions un appel d'offre pour ce contrat, mais aucun autre candidat ne pouvait égaler l’évolutivité de cette solution », indique Mme Myli. « En fait, beaucoup ont choisi de ne pas faire d'offre pour cette raison. Et parce que notre modèle d’UCA a tellement bien fonctionné, nous y avons souscrit pour deux années de plus que d'habitude. »

Flux de production entièrement automatisé

Selon M. Bates, Mme Myli et l'administrateur des systèmes de radiologie de NCH Jeff Preyers, la facilité d'utilisation est le meilleur aspect du modèle de services UCA gérés de NTT DATA. « Nous avons éliminé la manipulation manuelle d’image avec un flux de travail automatisé d’imagerie à l’aide de l’UCA », indique M. Preyers. « Cela augmente la productivité des cliniciens et la capacité de traitement des patients. Et parce que la solution est en nuage, nos médecins peuvent accéder aux images en toute sécurité, en tout temps, en tout lieu et sur n’importe quel appareil, en pleine conformité avec la norme HIPAA. »

M. Bates souligne que les flux de travail entièrement automatisés et l’accessibilité améliorée ont aidé NCH à attirer les médecins et les patients. « Les cliniciens peuvent obtenir les images des patients plus tôt et les patients n’ont plus à apporter leurs images avec eux sur DVD — ce qu'ils oublient souvent de faire même quand c'est exigé par certains systèmes de soins de santé », dit-il.

Avec l'aide de M. Preyers, ils ont même cherché des moyens de rendre les images des résidents saisonniers accessibles à leur médecin lorsqu’ils retournent vivre au Nord pour l'été. « Nous travaillons toujours à améliorer la continuité des soins cliniques. Ces efforts permettent en fin de compte d'améliorer l'état de santé de nos patients », indique M. Bates. « Au cœur de cette stratégie se situe notre modèle d’imagerie diagnostique basé sur le modèle de services UCA gérés de NTT DATA. »*

* Cette étude de cas a été écrite à l'origine par Dell Services, devenus NTT DATA Services en novembre 2016.

PARCOURIR LES ÉTUDES DE CAS